Fiction Pub-Clip Documentaires

 

 

Thomas Bataille

 

          BIOGRAPHIE

J’ai étudié l’histoire de l’Art et été photographe au sein du collectif Gunpowder avant de devenir l’assistant de différents directeurs de la photographie, notamment Jeanne Lapoirie, Mathieu Vadepied, Laurent Machuel et Philippe Lesourd. Après avoir été assistant caméra sur Les roseaux sauvages et Les voleurs, André Téchiné m’a proposé le premier d’être cadreur sur le film Loin.

Depuis, je suis directeur de la photographie sur des longs métrage, séries, publicités et documentaires.

J’aime alterner les projets en petite équipe et sans lumière sur des documentaires et les tournages de plus grande envergure de longs métrages ou de séries. Ces types de configurations se nourrissent mutuellement. Différentes histoires, différentes manières de filmer, mais toujours la volonté d’adhérer à l’ambition du réalisateur ou de la réalisatrice. A l’heure d’une certaine spécialisation on nous cantonne facilement dans des registres, mais je pense au contraire qu’avoir conscience de cette diversité d’approches est un atout.

C’est pourquoi j’ai autant aimé collaborer avec Jean-Xavier de Lestrade, Ruth Zylberman et Emmanuel Hamon qu’avec Fabien Gorgeart, Tran-Anh Hung et Isild Le Besco, ou encore Stéphanie Murat et Josée Dayan.

Chaque film est l'occasion de réfléchir à une juste façon d’opérer. La lecture attentive du scénario, les nombreux échanges autour de la mise en scène et des enjeux dramatiques des séquences, les répétitions avec les acteurs en amont, me poussent à chercher la meilleure méthode de travail. Ce qui est excitant, c’est de ne pas appliquer de recettes, mais de réfléchir librement à un dispositif pour fabriquer l’univers visuel propre à chaque projet.

  Bio News Extras Contact